Inscription RSS Contact

Précariat

Le précariat à Bruxelles : retrouver une puissance d’agir

Cette nouvelle étude de CFS et plusieurs autres analyses plus courtes, sont nées d’une rencontre et d’un mandat. Tout d’abord, la conférence et la rencontre personnelle avec Robert Castel, dans le cadre de l’Université populaire de Bruxelles, le 17 février 2011...

Lire la suite

Qu’avons-nous appris en utilisant le concept de précariat ?

Le concept de précariat est très riche car il nous a permis de traverser un très grand nombre de réalités, de voir énormément de choses. Il serait intéressant maintenant de faire, en quelque sorte, le chemin inverse. De regarder les conclusions à tirer de ce regard. Cette démarche ne refermera en aucune manière la problématique ouverte par ce concept, au contraire, elle avancera en sa compagnie. En quelque sorte, nous en venons à nous poser la question toute simple : Qu’avons-nous appris en cheminant avec le concept de précarité ?

Lire la suite

Précarité et lien social : quel rapport ?

Une question revient régulièrement autour des problématiques du précariat:celle du lien social. En même temps, le rapport entre les deux est toujours assez flou. La rupture du lien social est-elle une conséquence de la précarité ? Au contraire est-elle une cause de la précarité ? Est-ce que le travail sur le lien social à des effets sur la précarité ? Ou alors,le lien social n’est-il qu’un luxe réservé aux non-précaires ?

Lire la suite

Retour critique sur l’État social actif

Dans la foulée de la critique de « l’État-providence », l’idée d’un « État social actif » apparaît en Belgique autour des années 2000. Cette nouvelle conception du rôle de l’État, portée notamment par Frank Vandenbroucke, est devenue déterminante. C’est elle qui guide aujourd’hui le travail social, la gestion de pans entiers de notre société, y compris donc le traitement de la précarité, et l’action des associations. D’où l’utilité de revenir sur ce concept pour mieux comprendre un certain nombre de contradictions dans lesquelles l’associatif (sur)nage aujourd’hui.

Lire la suite

SDF : un modèle pour la précarité

Trois points de vue sur le précariat (3) : du point de vue de l’extrême pauvreté

Ce dernier volet des « trois points de vue sur le précariat » s’intéresse à ceux dont le degré de précarité est a priori le plus important : les SDF. Quel est l’effet de la précarité sur cette population ? A-t-elle augmenté ? Dans quelles proportions ? Qui sont ces précaires ? Quelle est leur place dans la société ? Et comment l’image du vagabond toujours présente à travers l’histoire, joue-t-elle dans notre société précarisée ?

Lire la suite

Quatre chômeurs racontent leur expérience de la précarité

Trois points de vue sur le précariat (2) : le point de vue de chômeurs en insertion

Deuxième étape dans notre série de « points de vue sur la précarité », cette analyse présente un autre discours sur les précaires que celui proposé couramment. Le discours de quatre personnes en formation en ISP (insertion socioprofessionnelle). Non pas de simples témoignages, mais une expérience, un certain savoir d’expérience, de ceux qui vivent dans la précarité. En quelque sorte, une question : Comment fonctionne la précarité au quotidien ?

Lire la suite

Quel syndicalisme à l’ère de la précarité ?

Trois points de vue sur le précariat (1) : le point de vue de militants syndicaux

Le premier « point de vue » sur le précariat est consacré au syndicalisme. Dans le cadre de notre travail sur le précariat, les syndicalistes de terrain constituent une source privilégiée. Ce niveau est en quelque sorte à la charnière entre les analyses théoriques et les témoignages. En effet, les syndicalistes connaissent mieux que quiconque l’articulation entre la législation du travail et la réalité des travailleurs. Ce sont eux aussi qui tentent, souvent avec grande difficulté de contrer cette avancée fulgurante de la précarité. Cette analyse revient sur leurs constats, leurs luttes et leurs échecs, leurs pistes de travail.

Lire la suite

Robert Castel, une analyse théorique du précariat

« Une précarité permanente qui n’aurait plus rien d’exceptionnel ou de provisoire. On pourrait l’appeler « précariat » cette condition sous laquelle la précarité devient un registre propre à l’organisation du travail. »
Retour sur ce concept, proposé par le sociologue Robert Castel, à l’occasion de sa visite à l’Université populaire de Bruxelles. En quoi ce concept de « précariat » peut nous permettre de mieux comprendre notre réalité ? Est-il en phase avec le glissement vers l’État social actif ? Peut-il donner un sens nouveau
au travail social ?

Lire la suite

Newsletter

Publications

Contribution au débat
Recueil d’analyses
Cahiers du fil rouge
Recueil d’analyses

Visitez aussi :

Avec le soutien de :