Inscription RSS Contact

Pensée unique, penser critique

Pensées de crise

Lors de la crise financière de 2010, on a sérieusement évoqué la possibilité d’une fin du néolibéralisme, ou du moins d’une inflexion dans son développement. Un an plus tard rien de tout cela n’a eu lieu, mais comme le signalait Mateo Alaluf, c’est au contraire une accélération de sa progression qui se dessine. Des états comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal ou l’Irlande ont été sommés de prendre des mesures allant toutes dans le sens de la réduction des aides sociales, de la diminution des salaires, de l’augmentation de l’âge de la retraite. Il s’agit de faire rentrer dans le système marchand toujours plus de domaines. Tout ce qui lui échappe apparait de plus en plus comme un coût insupportable.

Lire la suite

Avec ma gueule d’allochtone

Un certain nombre de mots issus de la biologie ont récemment été adoptés dans le domaine du travail social. Ainsi, on parle d’allochtones pour désigner les étrangers, on demande aux chômeurs d’avoir un comportement de recherche d’emploi. Ces mots se sont imposés sans qu’on ne trouve grande chose à redire. Au contraire, ils ont plutôt été adoptés ; parce qu’ils apparaissent comme sérieux, neutres, car ce sont des mots « scientifiques ». Avec ce genre de mots, on peut travailler efficacement, on ne perd pas de temps à se poser des questions, à tenter de définir ce dont on parle, à calmer les sensibilités des uns et des autres sur les connotations éventuelles.

Lire la suite

Les ateliers du mardi de l’Université populaire de Bruxelles. Pour comprendre la et les crises !

En février 2009, l’Université populaire fur officiellement instituée. Depuis ce jour, de nombreuses activités sont proposées afin d’en faire un lieu de production et de transmission des savoirs...

Lire la suite

Newsletter

Publications

Contribution au débat
Recueil d’analyses
Cahiers du fil rouge
Recueil d’analyses

Avec le soutien de :