Inscription RSS Contact

Paola BONOMO

Construire une sécurité féministe

« Violences faites aux femmes : pour une société sécurisante, pas sécuritaire » : ainsi était intitulée une carte blanche publiée dans La Libre en mai 2019. Une occasion pour s’interroger sur l’articulation entre violences faites aux femmes et dispositifs sécuritaires, et pour proposer une interprétation du concept de sécurité d’un point de vue féministe.

Lire la suite

Le travail social et les femmes

En lisant un livre remarquable sur l’histoire du travail social (La police des familles de Jacques Donzelot), nous avons été interpellés par quelques éléments sur la place attribuée aux femmes dans le travail social naissant. Dans ce texte, on exposera quelques éléments de ce discours, qui font écho à beaucoup de pratiques encore d’actualité. Nous nous proposons de les investiguer dans la suite de notre travail, dont ce texte représente la première étape.

Lire la suite

Savoirs, organisation et travail reproductif

Partir du soi, dans la démarche d’enquêtes sur le travail reproductif menées par les féministes des années ’70, voulait dire ne pas déléguer à d’autres la production de savoirs et de connaissances sur le travail reproductif que les femmes détiennent. Dans ce texte on verra pourquoi, encore aujourd’hui, il est important de mener des enquêtes, notamment sur le travail reproductif, avec l’objectif de construire à la fois savoirs et organisation politique.

Lire la suite

Pratiques d’enquête

Nous assistons, ces derniers temps, à une salutaire redécouverte de l’enquête populaire qui cherche à faire émerger la parole des personnes qui partagent un même vécu d’oppression. Cela, avec le but de construire un certain type de savoir qui puisse être employé comme force politique. Cette étude se propose d’aborder trois manières de faire enquête dans une perspective populaire, trois expériences tirées de contextes différents mais qui ont en commun d’avoir été pionnières dans les domaines qu’elles se proposaient d’explorer, ne fût-ce que par leur façon originale de rendre visible les intérêts populaires.

Lire la suite

Les Gilets Jaunes : un objet politique mal identifié

Ces dernières semaines, le mouvement des Gilets Jaunes a fait couler beaucoup d’encre dans les médias traditionnels et dans les réseaux sociaux. Convaincus que l’enquête devrait être un outil pour aller au-delà de la simple collecte d’informations, différents collectifs ont tenté de comprendre ce mouvement de l’intérieur, dans une dynamique se rapprochant de la corecherche.

Lire la suite

"Dans le commando il y avait aussi une femme"

Qu’est-ce qu’il se passe quand certains groupes de subalternes sont forcés à recourir à la violence pour leur propre défense, voire pour leur survie ? Et quand il s’agit des femmes ? Ce texte n’a pas l’ambition de faire le tour de la question, mais d’apporter quelques expériences de femmes qui ont assumé — et assument encore — le recours à la violence pour se défendre, et des réactions que ce choix "exceptionnel" entraîne. Cela, avec la volonté de donner de la légitimation à l’usage de la violence dans une logique d’autodéfense féministe, surtout quand ce n’est pas un choix, mais plutôt une nécessité.

Lire la suite

Ola feminista au Chili !

Ce texte se propose de donner un aperçu de la ola (vague) féministe qui a submergé le Chili ces derniers mois, à la fois avec l’objectif de comprendre le contexte qui a permis la construction d’un front féministe large et puissant dans le pays, et de mettre en évidence les caractéristiques qui en représentent la force.

Lire la suite

La reprise d’études : volonté d’émancipation individuelle et dispositif collectif de transformation sociale

Le soutien à la reprise d’études a été une des activités centrales du Collectif Formation Société depuis sa création. Dans ce texte, nous retraçons de manière critique les étapes du dispositif de préparation à la reprise d’études qui a été mis en place de janvier à juin 2017, à travers une expérimentation d’écriture « par » les premiers concernés.

Lire la suite

La carrière migratoire des nouveaux migrants italiens travaillant dans le secteur de l’horeca à Bruxelles

Ce texte se propose d’appliquer au cas des nouveaux migrants italiens travaillant dans l’horeca à Bruxelles le cadre théorique élaboré par Marco Martiniello et Andrea Rea autour du concept de « carrière migratoire ». Cette approche ouvre la possibilité d’articuler ainsi que de considérer conjointement trois niveaux d’analyse (macro, méso et micro), permettant de porter un regard plus large sur les flux et les dynamiques migratoires, montrant le rapport dialectique entre individuel et collectif.

Lire la suite

Les migrants européens en Belgique sont-ils des « expats » ?

Ce texte se propose d’offrir des pistes de réflexion soumettant une critique au stéréotype selon lequel les travailleurs européens en Belgique se situent dans la soi-disant catégorie d’« expat ». Pour ce faire, trois secteurs d’activité qui occupent de nombreux travailleurs issus des pays de l’Union Européenne seront passés en revue, en soulignant les conséquences que les conditions de travail précaires de ces secteurs ont sur les travailleurs.

Lire la suite

Newsletter

Publications

Contribution au débat
Recueil d’analyses
Cahiers du fil rouge
Recueil d’analyses

Visitez aussi :

Avec le soutien de :