Inscription RSS Contact

Sur l’anticommun : néolibéralisme et charité

Par Renaud Maes
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le charity business a la cote. Peut-on pour autant considérer qu’il constitue une alternative crédible au transfert de fond public ? Comment l’idée d’une substitution des financements publics par des dons et autres actions de mécénat est-elle inscrite et justifiée dans la théorie néolibérale ? Ces deux questions fondent la présente analyse.



Visitez aussi :

Avec le soutien de :