Inscription RSS Contact

Pour une histoire associative, sociale et populaire à Bruxelles

par Philippe Vicari
Version imprimable de cet article Version imprimable

Certaines associations s’accommodent difficilement des obligations de plus en plus strictes inhérentes au financement dont elles dépendent pour subsister mais qui les éloignent de leur projet initial. Sont-elles pour autant condamnées à une impasse ? En guise de réponse au malaise qui les affecte, le Collectif Formation Société promeut un projet centré sur l’histoire associative bruxelloise dans ses dimensions sociale et populaire. Cette analyse se propose d’en esquisser la trame à travers une série de questionnements.



Visitez aussi :

Avec le soutien de :