Inscription RSS Contact

Fragments d’histoires de femmes Basta Ya !

Analyse critique
Version imprimable de cet article Version imprimable

Prémisses de… et invitation


CFS ep vous propose un atelier autour du théâtre, des oralités et des écritures de femmes.
Nous partagerons des ressources et chercherons ensemble autour des écritures et des savoirs de femmes. Venez chercher, échanger... se donner des outils et des forces à travers l’écriture, le cabaret, le slam et le théâtre, peu importe si vous avez ou non déjà écrit, pratiqué les arts de la scène ou pas.

S’emparer d’un corps et d’une voix poétique insurgée pour se soulever. A pleine gorge déployée. Avec les rires et les colères des femmes, il s’agira de fabriquer de nouvelles histoires, de raconter des histoires de fugues intempestives.

Des femmes qui résistent à la barbarie et aux dominations.
Des femmes recelant les richesses, les histoires reléguées dans l’ombre, des histoires d’exil, des luttes invisibilisées…
Nous irons fréquenter des griottes et autrices de divers continents, fréquentant la poésie, l’oralité comme un cri ou un énorme rire. A travers l’histoire et au présent, nous visiterons des femmes poétesses, résistantes avec ou sans nom.
Des incendiaires d’ici et d’ailleurs.
Des oubliées de l’histoire.
Des aimantes. Des soignantes.
Des voix violentées.
Des voix assassinées.
Des voix combattantes. Des voix migrantes.
Des déserteurs et des mouvements qui ont pris le maquis aux côtés des femmes, ne parlent pas à la place mais écrivent, luttent, prennent position à leurs côtés, ceux qui parient et ont le courage de questionner les rapports dans leurs écritures et leurs pratiques.
Écritures singulières ou collectives puisant dans les ressources inépuisables des écrits et des histoires orales de femmes. Écritures anti racistes, anti sexistes et anti capitalistes célébrant les résistances.
Écritures de celles et ceux qui tentent de déconstruire des mondes non choisis et co-construire des mondes possibles », en faire une force collective poétique et bien vivante sur la scène.
Visites et inspirations d’écritures de femmes de divers continents, temps, poèmes, essais, paroles, actes, chant, musique, mouvements de luttes de femmes qui se disent féministes ou pas.

Objectifs

- Renforcer sa parole et sa pensée critique
- S’enrichir de savoirs insoupçonnés de femmes issues de différents contextes et provenances
- s’outiller de ressources poétiques, théâtrales et physiques pour défendre des contenus
- Maîtriser une prise de parole publique
- Esquisser des poèmes, des scénettes, des slams, des contes basés sur l’oralité.
- Chaque trimestre nous poserons un acte poétique qu’il soit une prise de scène, une écriture commune, l’invitation à un grand banquet poétique, une assemblée de femmes, une conférence, une session slam… L’acte se décidera ensemble dans un processus collectif.

Méthodologie

Atelier de recherche et d échange
Echauffement physique et vocal
Improvisation théâtrale à partir de textes choisis
Echange de ressources théâtrales politiques et poétiques
Atelier d’écriture et d’oralité
Choix des textes à interpréter et mise en scène.
Outils divers : cabaret, slam, contes, scénettes etc
Durant l’atelier :
Invitation de femmes diverses en lutte contre la violence faite aux femmes d’un point de vue anticapitaliste, anti raciste et anti sexiste.
Partage de savoirs et atelier construit à partir des interventions : mise en pratique scénique de ce qui aura été partagé.

Animatrice

Maïa Chauvier anime des ateliers de théâtre et slam. Elle est actrice /chanteuse / slameuse du groupe Récital Boxon.
Sans aucune forme « d’école ». Sur le tard, elle se lance dans ce mélange de « rafales de mots au bord du chant », mêlées à la voix et à la guitare de ses complices, et elle crée RÉCITAL BOXON avec le chanteur Ioanes (du groupe Ioanes Quintet) puis Marolito, compositeurs et chanteurs, qui tour à tour accompagnent le propos et/ou font irruption avec leurs propres créations musicales Au fur et à mesure, les rencontres avec les musiciens se multiplient et transforment Récital Boxon en un véritable projet poétique musical. Récital Boxon parcourt de nombreuses salles de spectacle, de concert et aussi les bars, les lieux associatifs, la rue.
Maïa Chauvier navigue entre la France et la Belgique, en passant par l’Espagne, entre son métier d’ actrice (dont les expériences ont été marquées notamment par « L’Infini théâtre », le théâtre « Le Café », son implication dans le festival « Voix des femmes », le spectacle "Passeo", la troupe « Association de malfaiteurs », "Paroles de femme" autour de Dario Fo et Franca Rame, « la Glaneuse » avec le poète Tarek Essaker… et une implication pendant de nombreuses années au sein de plusieurs collectifs.

Infos pratiques

Quand ? L’atelier s’articule en 3 sessions :
session 1 : les lundis 14,21,28 janvier
4,11,18,25 février,
4,11,18,25 mars 2019
(de 18h00 à 21h00)
session 2  : les lundis 1,22 avril,
6,13,20,27 mai,
3,10,17 juin 2019
(de 18h00 à 21h00)
session 3  : session d’été - les dates seront à déterminer avec le groupe
Où ? CFS-ep 26 rue de la Victoire, 1060 Saint-Gilles
Prix ? Inscription au cycle complet de l’atelier (3 sessions) : 120 €* (Pause-café, documents inclus)
Inscription par session : 50 €* (Pause-café, documents inclus)
Pour s’inscrire ? Compléter le formulaire d’inscription en ligne (Code : histoire_de_femmes)
Merci de préciser votre choix (cycle complet ou session 1, 2 ou 3)

* Le prix ne doit pas être un obstacle à l’inscription... Contactez-nous !


Visitez aussi :

Avec le soutien de :