Inscription RSS Contact

FREP3 - « favoriser l’ ’auteurisation’, permettre à des 1ers concernés de devenir auteurs de leurs propres textes »

Formation à la Recherche en Education Permanente/Populaire
Analyse critique
Version imprimable de cet article Version imprimable

11 journées de formation : les mardi 19 et mercredi 20 septembre, les mardis 17 octobre, 14 novembre et 12 décembre 2017 et les mardis 9 janvier, 6 février, 13 mars, 17 avril, 8 mai et 12 juin 2018.


Dans la lignée des FREP 1 (2014-2015) et FREP 2 (2016), CFS relance une 3ème année de formation à la recherche en éducation permanente/populaire qui se déroulera de septembre 2017 à juin 2018.

JPEG - 72.2 ko

La formation nous avait dans une première étape amené à définir quelles pourraient être les caractéristiques et les finalités d’une recherche en éducation populaire et à examiner les conditions d’émergence d’une question de recherche pour ensuite produire une analyse ou une étude qui, tout en s’inscrivant dans le format prescrit par l’axe 3.2 du Décret Éducation Permanente, avait vocation à aller au-delà en renouant avec une forme plus affirmée d’éducation populaire.
Capitalisant ces acquis, une seconde étape de la formation nous a plus particulièrement fait réfléchir à notre posture de chercheur dans l’approche d’un terrain en explorant le recueil de témoignages de manière à porter concrètement la voix des « premiers concernés ».
Souhaitant progresser plus fermement encore dans cette voie, nous proposons à présent de développer une nouvelle étape de notre travail : favoriser l’« auteurisation » des « premiers concernés » pensée comme processus renforçant leur puissance d’agir sur une problématique qui les affecte.

A qui s’adresse cette formation ?

Nous proposons cette année deux options en vue de répondre aux réalités propres à deux types de participants :

  • OPTION 1
    « Animateurs-chercheurs »
    Il s’agit ici d’animateurs, a priori sans grande expérience de chercheur, mais qui travaillent dans leur association avec un public régulier dont émergent une série de questions le préoccupant et qu’ils souhaiteraient travailler ensemble.
    Public cible : tous ceux qui mènent des animations d’éducation et/ou de formation dans le cadre de ou de type axe 1 de l’Education permanente.
  • OPTION 2
    « Chercheurs en résidence »
    Il s’agit ici de chercheurs expérimentés mais qui ne disposent pas dans leur association d’un public régulier et qui souhaitent se mettre à disposition d’un groupe constitué en y effectuant une résidence pour travailler avec lui une question qui le préoccupe.
    Public cible : les participants aux FREP 1 et 2, les participants au module d’entrée de mai 2017 ainsi que tous ceux qui produisent des analyses et études dans le cadre de l’axe 3.2 de l’Education permanente.

Objectifs

La formation a pour finalité la transformation sociale. Elle vise l’émancipation des « premiers concernés » par rapport à une problématique qui les affecte à travers leur « auteurisation ». Son but est donc d’outiller concrètement les participants afin qu’ils puissent les accompagner à :
- Définir une question de recherche à partir de leurs préoccupations ;
- Faire ressortir les savoirs d’expérience dont ils sont porteurs, pour construire de nouveaux savoirs sociaux stratégiques ;
- Produire une analyse ou une étude avec et par eux (dont ils deviennent les auteurs) ;
- Contribuer par leur écriture à la transformation sociale.

Méthodologie

Ponctuée d’apports théoriques, la démarche de la formation sera essentiellement participative, basée sur l’échange d’expériences, la co-construction de savoirs et la mise en situation.
A côté d’un tronc commun établissant les balises de la formation, les deux options emprunterons une mise en pratique distincte :

  • OPTION 1
    « Animateurs-chercheurs »
    L’écriture individuelle et collective

    Un atelier d’écriture débutera par l’expérimentation individuelle d’une l’écriture pour soi avant de se diriger progressivement vers le collectif entre participants d’abord et avec le public de leur association ensuite.
  • OPTION 2
    « Chercheurs en résidence »
    Le récit de vie et l’entretien compréhensif

    Un atelier de recueil de témoignages débutera par l’expérimentation individuelle du récit de vie pour se diriger progressivement vers l’entretien compréhensif d’autrui.

Intervenants

Alain LEDUC, militant de l’éducation populaire et président-fondateur du CFS et de l’Université populaire de Bruxelles ;
Paola BONOMO, animatrice-formatrice-chercheuse au CFS ;
Philippe VICARI, animateur-formateur-chercheur au CFS ;
Pascale LASSABLIÈRE, animatrice d’ateliers d’écriture aux Ateliers Mots’Art ;
Luc CARTON, militant de l’éducation populaire et directeur à l’Inspection de la Fédération Wallonie Bruxelles ;
Yvette MOULIN, pédagogue à l’Université Paris 8.

Infos pratiques

Quand ? 11 journées de formation : les mardi 19 et mercredi 20 septembre, les mardis 17 octobre, 14 novembre et 12 décembre 2017 et les mardis 9 janvier, 6 février, 13 mars, 17 avril, 8 mai et 12 juin 2018 (de 8h45 à 17h00)
Où ? à CFS rue de la Victoire 26, 1060 St-Gilles
Prix ? 550 € comprenant les documents pédagogiques, les repas de midi et pauses café.
Pour s’inscrire ? Compléter le formulaire d’inscription en ligne (CODE_FREP3)
Merci de choisir entre l’OPTION 1 ou l’OPTION 2

Visitez aussi :

Avec le soutien de :