Inscription RSS Contact

« In campo nemico », Gènes 2001, une vengeance sans fin

Soirée de solidarité avec Vincenzo Vecchi
Evénements
Version imprimable de cet article Version imprimable

Mardi 8 novembre 2022 à 19h00 - Réservez vos places à info[@]cfsasbl.be


Projection/débat

Le CFS-ep, le CASI-UO, FILEF Nuova Emigrazione-Belgio, ARCI-Bruxelles, Invisibili in Movimento et Apriamo i Porti Bruxelles-Ouvrons les ports Bruxelles vous invitent, le mardi 8 novembre 2022 à 19h00, à la projection du film "In campo nemico" (Italie, 2021, 55’, vo.st.fr) de Fabio Bianchini. Celle-ci sera suivie d’un débat en compagnie de Selma BENKHELIFA, avocate et membre du PROGRESS Lawyers Network à Bruxelles (sous réserve), Marina PAGLIUZZA, membre de SupportoLegale, Marco GRISPIGNI, historien du mouvement social en Italie, et Maïa CHAUVIER, relais à Bruxelles du Comité de soutien à Vincenzo Vecchi.

Synopsis

Trois ans après les journées du G8 à Gênes, Indymedia, un réseau international d’information indépendant, reçoit un appel à l’aide dramatique : 25 manifestants sont accusés de dévastation et de pillage et risquent de nombreuses années de prison. C’est ainsi qu’est né SupportoLegale, qui est devenu en quelques semaines un acteur majeur dans l’histoire compliquée des procès du G8. Fermement ancré dans l’idée que tous les accusés doivent être défendus de la même manière, sans faire de distinction sur les pratiques mises en œuvre, le collectif suit les procès en fournissant un travail méticuleux sur les centaines d’heures de matériel audio et vidéo apportées dans la salle d’audience par l’accusation, raconte de manière précise et continue tout ce qui se passe dans les procès et, pendant des années, collecte des fonds pour soutenir le travail des procès d’abord et les personnes en prison ensuite. C’est une histoire de réaction, de détermination et de responsabilité collective, de personnes qui, face à un mécanisme répressif anormal, au lieu de faire un pas en arrière, décident de se battre "dans le camp ennemi".

Voir la bande annonce du film du film ICI

Plaidoirie de Paul Mathonnet, avocat au Conseil d’État et à la Cour de cassation - 24/10/2022.

Le débat

L’État italien veut régler ses comptes avec les événements de Gênes en 2001, lorsque la ville a été le théâtre d’un affrontement entre deux mondes : celui du mouvement contre la mondialisation néolibérale et celui des "puissants du G8". Lla vengeance contre les manifestants arrêtés à l’époque a été extrêmement dure. Parmi les personnes touchées par les mesures de répression post-G8 figure Vincenzo Vecchi. Selon un arrêt rendu en 2009 par la cour d’appel de Gênes, Vecchi devrait purger une peine de douze ans et demi de prison pour "dévastation et pillage", conformément aux dispositions du code Rocco, adopté sous le régime de Mussolini. L’acte d’accusation précise que pour être condamné, il suffit de se trouver dans un lieu où des émeutes ont eu lieu. Pour échapper à la condamnation, Vecchi s’est enfui en France, dont la Cour de cassation décidera fin novembre de l’extradition ou non vers l’Italie. Cette année, la Cour de justice de l’Union européenne a statué en faveur de la demande d’extradition de l’Italie. Comment la solidarité peut-elle venir contrer cette vengeance ?

Avec Selma BENKHELIFA, avocate et membre du PROGRESS Lawyers Network à Bruxelles (sous réserve)
Marina PAGLIUZZA, membre de SupportoLegale
Marco GRISPIGNI, historien du mouvement social en Italie
Maïa CHAUVIER, relais à Bruxelles du Comité de soutien à Vincenzo Vecchi

Infos pratiques

Quand ? Mardi 8 novembre 2022 à 19h00 (accueil dès 18h30)
Où ? Au CFS-ep asbl, rue de la Victoire 26 – 1060 Saint-Gilles
Prix ? Gratuit sur réservation !
Pour s’inscrire ? Réservez vos places en envoyant un mail à info(at)cfsasbl.be

Avec le soutien de :