Inscription RSS Contact

Le travail, une question politique (FFCISP)

Analyses critiques archives 2014
Version imprimable de cet article Version imprimable

Formation pour les travailleurs des OISP relevant du FFCISP (Fonds de la Formation Continuée de l’ISP bruxelloise).

Voici un cycle de formation et de réflexion qui vise à penser et/ou re-penser la question du travail : d’abord, parce que celui-ci est au cœur de nos pratiques d’insertion socioprofessionnelle ; et ensuite, tout simplement, parce que cela nous concerne en tant que citoyen.

Le travail s’impose de plus en plus comme un impératif moral : il serait une preuve d’intégration, voire même d’intégrité morale.
Or, le travail est rarement interrogé d’un point de vue politique. Alors qu’il est partie prenante du champ dans lequel se règle la destinée des populations.
Que produit-on ? Qui le décide ? Qui le contrôle ? Sur base de quels critères ? Sous quelles formes d’organisation ? Dans quelles conditions ?
Toutes ces questions sont éminemment politiques car elles ont toutes des conséquences communes sur nos vies. Dans une logique démocratique, elles devraient même être l’objet de délibérations collectives… mais qu’en est-il réellement ?

Objectifs

- Construire une analyse critique du travail et de ses formes d’organisation.
- Interroger les dimensions politiques et culturelles du travail comme forme sociale.
- Alimenter –au travers d’une pédagogie participative- le questionnement des professionnels de l’ISP sur les pratiques professionnelles et les positionnements politiques.

Contenus

3 étapes en 3 après-midis

La première étape de la formation aura pour objet la construction d’un questionnement critique autour des représentations du travail.
Ce sont essentiellement les acteurs dominants du marché capitaliste qui décident du travail sur base de critères essentiellement liés à la profitabilité économique. Les formes d’organisation du travail sont conçues afin de répondre au mieux à cet impératif. Elles sont nécessairement politiques car elles concernent à la fois la mise en œuvre de techniques de production et de techniques de domination. Elles tendent également à s’imposer comme seule forme légitime de direction, de gestion et de coordination des institutions, qu’elles soient « marchandes » ou « non-marchandes ».

C’est pourquoi la deuxième étape de la formation proposera de travailler autour de la construction de grilles de lecture critique des formes contemporaines d’organisation du travail.
Si le travail est une question politique, si le capitalisme produit un rapport de dépossession autour de choses aussi centrales que le choix des activités utiles au sein d’une société, comment œuvrer à la réappropriation démocratique du travail ? Quelles pratiques et quelles résistances face au travail, à ses formes d’organisation et à ses conditions ?

La troisième étape de la formation proposera de penser les positionnements politiques possibles, les pratiques et résistances à construire afin d’œuvrer à une réappropriation démocratique du travail.

Méthodologie

L’approche sera résolument participative, ce qui permettra l’interaction entre les participants, la construction d’une pensée collective mais aussi la mise en lien avec les expériences de vie et professionnelles.

Formateur

Nicolas LATTEUR est sociologue et formateur au CEPAG ( Centre d’éducation populaire André Genot). Il s’intéresse particulièrement à l’analyse critique des formes d’organisation du travail et du capitalisme contemporain. Sa démarche se nourrit de nombreuses rencontres avec des travailleuses et des travailleurs de différents secteurs d’activités et des approches critiques issues de différentes disciplines (économie, sociologie, philosophie politique).
Il vient de publier « Le travail, une question politique » aux Editions ADEN. Chaque participant recevra le livre.

Infos Pratiques

Quand ? 3 après-midi : le lundi 2 juin, le mercredi 11 juin et le lundi 16 juin 2014 (de 13h30 à 17h)
Où ? A CFS asbl Rue de la Victoire 26, 1060 Bruxelles
Prix ? GRATUIT pour les associations relevant du FFCISP
Pour s’inscrire ? Remplir et renvoyer bulletin d’inscription à info chez cfsasbl.be
(code : FFCISP-2014)

Illustration : Diego Rivera, Detroit Industry, 1932-1933

education populaire - education permanente - cfs - formation - cohésion sociale - secteur - associatif - études - diplôme - adulte - culture - émancipation - formation - citoyenneté - travailleur - secteur associatif - etude - analyse - universite populaire - nicolas latteur - chômage - politique - fonds de le formation continuee - ffcisp - politique - le travail - citoyen - démocratie - editions aden -


Visitez aussi :

Avec le soutien de :