Inscription RSS Contact

Formation à la recheche en éducation permanente

Analyse Critique archives 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

8 journées de formation sur une année. La formation s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent faire émerger des questions de recherche et les travailler


Laboratoire coopératif de recherche en éducation permanente – populaire.

Nouveau groupe à partir de janvier 2016

CFS a organisé en 2014-2015 un premier cycle de Formation à la recherche en éducation permanente - populaire. Une trentaine de « chercheurs », issus d’une vingtaine d’associations, pour la plupart agréées en éducation permanente, y ont participé. Cette première expérience a permis de définir ce que seraient les caractéristiques d’une recherche en éducation populaire (au-delà des formats des analyses et études, mais s’inscrivant dans le cadre de l’axe 3.2 du Décret) : nous y avons défini les finalités et caractéristiques d’une telle recherche, les conditions d’émergence d’une question de recherche (QDR), et travaillé ces QDR par la production par chaque participant d’une analyse ou d’une étude.


CFS propose dans ce cadre de permettre à de nouveaux participants de rejoindre notre démarche, en prenant en compte les acquis de ce premier cycle, en les améliorant par les expériences des nouveaux participants, et en leur permettant de rejoindre ainsi le travail d’un laboratoire coopératif de recherche en éducation permanente-populaire, un Labocoop.

À partir de votre expérience concrète, nous vous invitons à participer à 8 journées de formation en 2016.


Plus d’infos ICI

A qui s’adresse cette formation ?

Cette formation n’est pas seulement destinée aux « chercheurs » spécialisés travaillant à l’axe 3.2, mais à tous les intervenants des 4 axes du Décret éducation permanente !
- Aux animateurs à l’axe 1, qui ont une pratique directe avec ce « peuple » et qui voient émerger des questions qui méritent une analyse approfondie, et qu’ils souhaitent porter de manière analystique et distanciée avec d’autres chercheurs ;
-  Aux « chercheurs » dans le cadre de l’axe 3.2, qui souhaitent ancrer profondément leur travail de recherche sur le terrain
- Aux formateurs des travailleurs du secteur (axe 2) et aux intervenants en matière de campagnes, qui souhaitent se mobiliser sur les mêmes objectifs.

L’important étant pour ceux qui sont sur le terrain de se mettre dans une posture de recherche, et pour les chercheurs de se mettre dans une posture de soutien à l’action collective émergeant du terrain.

Objectifs

Il s’agit d’organiser la possibilité pour des « chercheurs(euses) » de rejoindre le Labocoop à l’issue de 3 journées de formation « de mise à niveau » de notre démarche, mais aussi de récolte de nouveaux apports à restituer et intégrer dans la démarche du groupe FREP 2.
Ce devrait être l’occasion d’un rééquilibrage vers des chercheurs plongés dans la pratique de terrain ou de chercheurs en résidence. La pratique principale est celle de la recherche action, et de ses multiples déclinaisons.

Contenus

C’est pour cela que nous avons prévu :
- 3 journées consécutives de formation en janvier (les 25, 26 et 27 janvier 2016) pour transmettre de manière critique les acquis de la FREP1
- 5 journées de travail en commun avec le groupe issu de l’an passé (les mardis 23 février, 12 avril, 14 juin, 11 octobre et 13 décembre 2016)
- L’entrée dans le Labocoop.be, et les articulations possibles avec les groupes de recherche en France

Méthodologie

- Les 3 premières journées seront organisées à la fois sur le mode transmissif (des conclusions de la FREP1) et de la co-construction (apports du nouveau groupe à la démarche en cours).
- Les 5 séances suivantes seront communes avec le groupe FREP1, et alterneront des apports théoriques (à la fois sur les contenus et les méthodes) et des échanges de pratique en sous-groupes.

Conseil d’orientation de la formation

Alain LEDUC et Renaud MAES, militants de l’éducation populaire (de CFS asbl et de l’Université populaire de Bruxelles asbl).

Luc CARTON, directeur à l’Inspection de la Fédération Wallonie Bruxelles, militant de l’éducation populaire,

Christian VERRIER et Léa LAVAL, militants français de l’éducation populaire, apporteront l’expérience pédagogique de Paris 8, du projet U2P8 et aujourd’hui de l’Université coopérative de Paris, et de son Labocoop.

En pratique

Quand ? 8 journées :
- 1 Module de 3 jours : lundi 25, mardi 26 et mercredi 27 janvier 2016
- 5 Journées de travail coopératif : les mardis 23 février, 12 avril, 14 juin, 11 octobre et 13 décembre 2016
Où ? A CFS asbl rue de la Victoire 26, 1060 Bruxelles
Prix ? 640 € comprenant la formation, les formateurs, les documents pédagogiques (notamment livres en module 1), les repas de midi et pauses café, la création et la maintenance d’outils collaboratifs, la captation et mise en ligne des exposés en format vidéo
, les frais de partenariat ave c les intervenants parisiens (déplacement, logement, repas), les frais généraux de l’organisation (salles, …)
Pour s’inscrire ? Remplir et renvoyer le bulletin d’inscription (CODE : recherche EP-2016)

Visitez aussi :

Avec le soutien de :