Inscription RSS Contact

Favoriser l’accès aux savoirs par des pédagogies "émancipatrices" ?

Par Marie-Ange Hottelet et Corinne Terwagne
Version imprimable de cet article Version imprimable

Ouvrir au public populaire l’accès aux savoirs, tel est certainement l’enjeu des universités populaires qui ont choisi de s’adresser à un large public, en n’exigeant ni connaissances spécifiques, ni prérequis, ni investissement financier pour prendre part aux activités proposées.
Au-delà de ce « grand » public qui a frappé en nombre aux portes des universités populaires, il est un autre public populaire, au sens plus « marxiste » du terme, celui des classes populaires socio-économiquement défavorisées et qui réunit tout autant des travailleurs peu qualifiés, des exclus du travail, des personnes en grande précarité...



Visitez aussi :

Avec le soutien de :