Inscription RSS Contact

Des cellules aux artefacts

par Guillermo Kozlowski
Version imprimable de cet article Version imprimable

La cellule et l’artefact représentent deux paradigmes différents. Dans le travail social, on les retrouve tous les deux. La première correspond à une vision plus classique du travail social tel qu’il se développe dans le courant du XIXème siècle. La deuxième correspond au travail social tel qu’il se met en place dans les 1990-2000, en Belgique on a appelé ce tournant « État social actif ». Présenter ces modèles de manière un peu théorique est une façon de prendre une distance critique, à condition de confronter ces analyses critiques théoriques à la réalité du terrain. La théorie seule, ou la théorie abordée comme une forme supérieure de savoir est problématique, mais abandonner la théorie l’est tout autant, parce que dans ce cas on suit aveuglement des paradigmes (des modèles) dont on ne fait pas la critique.



Visitez aussi :

Avec le soutien de :