Inscription RSS Contact

Le travail social face au racisme

Vivre ensemble archives 2014
Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le cadre du Parcours Diversité 2014, porté par la Coordination locale de Cohésion sociale et en continuité à notre journée du 20 mars sur l’éducation à l’antiracisme, le CFS asbl propose une formation en 4 matinées destinée aux travailleurs associatifs désireux de repenser la question de l’interculturalité.

En effet, beaucoup de travailleurs nous relaient régulièrement devoir faire face à des tensions interculturelles de plus en plus marquées : refus de la mixité, port du foulard, exigences alimentaires diverses… avec en toile de fond, une question sensible : pouvons-nous tout accepter au nom de la tolérance et de la diversité ? Et si les tensions dites interculturelles n’étaient pas des problèmes en soi mais des symptômes d’autres tensions ? Et si nous faisions l’hypothèse que nous ne pouvons dissocier la question culturelle de la question sociale, et même de la question politique, au sens générique de la construction d’un espace de citoyenneté commun ?
Nous vous proposons de réfléchir ensemble à ces questions : à partir de vos situations professionnelles concrètes et en vue de nous réapproprier toute la complexité du réel.

Objectifs

- Fournir aux participants des outils de réflexivité par rapport à leur travail quotidien et à leurs engagements : mise en perspective historique, critique des paradigmes dominants, grilles d’analyse…
- Dégager collectivement des pistes d’action alternatives à ce qui existe déjà en matière de lutte contre le racisme et de travail interculturel.

Contenus

La formation s’articulera sur 4 matinées de 9h à 13h

- Le travail social face au racisme : métamorphose du racisme : qu’est-ce que le racisme ? Cadrage historique. Comment-a-t-il évolué ces 30 dernières années ? Comment les travailleurs sociaux perçoivent-ils ces évolutions ?
- Les travailleurs sociaux face à la question interculturelle : quelle articulation entre les questions (inter)culturelles et les questions socio-économiques ? Comment repenser le travail social pour le recentrer sur son véritable objet : le social précisément ? En le sortant de l’oscillation ruineuse entre logique d’intérêt-économique- et logique d’identité-communautaire ? Comment redonner sens à l’idée d’émancipation ?

Méthodologie

Approche active et participative : la formation proposera une alternance d’apports théoriques, de discussions collectives et de présentation et d’analyse de situations concrètes relayées par les participants.

Formateur

Edouard Delruelle est Professeur de philosophie politique à l’ULg. Il co-dirige l’unité de recherches Matérialités de la politique. Ancien directeur-adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (2007 - 2013), Edouard Delruelle est un intellectuel engagé dans des combats tels que le droit de mourir dans la dignité, le dialogue interculturel et la justice sociale.
Il a dit que « le philosophe est quelqu’un qui doit s’engager dans les affaires de la Cité et dont le rôle d’aiguillon et de critique est d’inquiéter la collectivité, je dirais même d’essayer de non pas tellement trouver des réponses – parce qu’après tout c’est le jeu démocratique qui doit trouver des réponses aux questions –, mais essayer de formuler les bonnes et les vraies questions, notamment sur l’interculturalité et le racisme ».
C’est ce que nous tenterons de faire lors de la formation : nous questionner, échanger et dégager des pistes.

En pratique

Quand ? 4 matinées de formation (de 9h à 13h) : mercredi 19 novembre, jeudi 20 novembre, mercredi 3 décembre et jeudi 4 décembre 2014. COMPLET

Où ? Au CFS Rue de la Victoire 26, 1060 St-Gilles.
Prix ? 80 euros (pause-café incluse)
Pour s’inscrire ? Remplir et renvoyer le bulletin d’inscription à info chez cfsasbl.be (Code : travail social_201’)
Merci de bien veiller à remplir aux questions préparatoires.


Visitez aussi :

Avec le soutien de :