Inscription RSS Contact

L’idéologie mobilitaire (cycle Idéologies dominantes)

Analyse Critique archives 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

3 journées de formation : lundi 17, mardi 18 et mercredi 19 octobre 2016. MODULE 2 du cycle de formations "IDÉOLOGIES DOMINANTES"...


L’idéologie mobilitaire

MODULE 2 du cycle de formations "IDÉOLOGIES DOMINANTES"

On ne compte plus les discours vantant les mérites de la « mobilité », censée favoriser « l’autonomie » des individus et ainsi permettre des « libres échanges » entre eux.

Des programmes Erasmus de mobilité étudiante aux plans de la prison de Haren visant une « mobilité autonome des détenus » (limitée à l’intérieur de l’enceinte de la prison, évidemment), des plans de mobilité visant à « décongestionner les villes » pour mieux attirer les touristes et intensifier l’activité commerciale aux plans de « télétravail » permettant de « fluidifier la gestion spatiale des ressources humaines » (pour utiliser le langage technocratique de rigueur), des politiques européennes visant plus de « mobilité sociale » à celles qui visent une « meilleure mobilité des travailleurs », la pénétration d’une « idéologie mobilitaire » atteint de nombreux domaines.

Comment démonter cette idéologie mobilitaire qui se cache derrière l’invocation systématique de "la mobilité" ? Pourquoi "la mobilité" est-elle ainsi une figure récurrente des discours politiques ? Pourquoi peut-elle être utilisée même dans le cas de prisonniers ? En quoi "mobilité" et contrôle peuvent être parfaitement compatibles ? Qu’implique "la mobilité" en termes de rapport au travail, dans l’entreprise et vis-à-vis du rôle de l’état ?

Objectifs

Ce module vous emmène dans la découverte de méthodes critiques échappant aux « évidences de sens commun » pour traquer l’idéologie mobilitaire :
-  Comprendre l’approche sociologique marxiste/structuraliste des idéologies ;
-  Maîtriser le processus de « mythoclastie » de Barthes comme outil d’analyse ;
-  Mettre en œuvre une approche réflexive sur l’idéologie mobilitaire.

Contenus

La traque de l’idéologie mobilitaire se déroulera à travers l’examen de réflexions conceptuelles issues de la philosophie, de la sociologie et de la sémiologie :
-  La notion d’idéologie selon Marx, Gramsci, Althusser, Bourdieu, Habermas ;
-  La notion de mythe selon Barthes ;
-  Théories, représentations et pouvoir des idées ;
-  L’idéologie mobilitaire et les impératifs d’activité, d’activation, de participation et d’adaptation ;
-  Le « discours de vérité » : production, transfert et légitimation ;
-  Du discours au mythe : la naturalisation d’un symbole ;
-  Les supports de l’analyse mythologique ;
-  ...

Formateur

Renaud MAES, Docteur en sciences politiques et sociales et directeur du pôle EP du CFS.

Infos pratiques

Quand ? 3 journées de formation : lundi 17, mardi 18 et mercredi 19 octobre 2016 (de 9h00 à 17h00)
Où ? à CFS asbl rue de la Victoire 26, 1060 Bruxelles
Prix ? 150 € (pause café et lunch du midi inclus) OU 300€ pour le cycle de formations complet.
Pour s’inscrire ? Remplir et renvoyer le bulletin d’inscription (CODE : IDmobilitaire)

Visitez aussi :

Avec le soutien de :