Inscription RSS Contact

L’idéologie mémorielle (cycle Idéologies dominantes)

Analyse Critique archives 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

3 journées de formation : lundi 19, mardi 20 et mercredi 21 septembre 2016. MODULE 1 du cycle de formations "IDÉOLOGIES DOMINANTES"...


L’idéologie mémorielle

MODULE 1 du cycle de formations "IDÉOLOGIES DOMINANTES"

On assiste depuis les années 70 à une telle inflation du phénomène mémoriel que la mémoire, non contente d’être mobilisée aux fins d’asseoir quelque idéologie, est devenue, en elle-même, une véritable idéologie.
Symptomatique de cette évolution, le devoir de mémoire s’affiche désormais comme la posture incontournable face aux événements douloureux de l’Histoire. Entre prescription morale et obligation sociale, quels sont les ressorts de cette injonction à ne pas oublier ? Et à ne pas oublier quoi ?
Si une mémoire exprime la vision du passé d’un groupe social, elle investit d’autant plus l’espace public que ce groupe y est prépondérant. Dans quelle mesure les politiques publiques favorisent-elles l’hégémonie de certaines mémoires collectives ? Quelles sont les entreprises mémorielles portées par des groupes minorés pour contrebalancer les mémoires promues par l’État ?
En quête de reconnaissance et d’apaisement, des mouvements populaires porteurs de mémoires traumatiques que les autorités préfèrent occulter en appellent à l’idéal de justice pour se faire entendre face à une version des faits élevée au rang de vérité officielle. En quoi leurs luttes permettent-elles d’aboutir à un apurement du passé ?

Objectifs

Ce module vous invite à voyager dans le temps et dans l’espace en vue d’appréhender les contours de la problématique mémorielle :
-  Identifier les expressions de la gouvernance mémorielle ;
-  Examiner les tenants et aboutissants de la convocation de la mémoire ;
-  Apprécier les registres d’action de revendications mémorielles.

Contenus

L’appréhension de la problématique mémorielle sera abordée sous un angle historien enrichi des apports d’autres sciences humaines :
-  La notion de mémoire : des définitions aux polémiques ;
-  La mémoire collective : de la conceptualisation à la compétition ;
-  L’obligation de mémoire : de l’émergence aux abus ;
-  L’interdiction de mémoire : amnésie et amnistie ;
-  La mémoire en conflit : luttes de vérité et procès du passé ;
-  La mémoire réparatrice : justification, repentance et responsabilité ;
-  ...

Formateur

Philippe VICARI, historien et animateur-formateur-chercheur au pôle EP du CFS.

Infos pratiques

Quand ? 3 journées de formation : lundi 19, mardi 20 et mercredi 21 septembre 2016 (de 9h00 à 17h00)
Où ? à CFS asbl, Rue de la Victoire 26, 1060 Saint-Gilles
Prix ? 150 € (pause café et lunch du midi inclus) OU 300€ pour le cycle de formations complet.
Pour s’inscrire ? Remplir et renvoyer le bulletin d’inscription (CODE : IDmémorielle)

Visitez aussi :

Avec le soutien de :